Derniers commentaires

Mr Laurent Biffot ...était ...

04/05/2018 @ 13:03:13
par MAINGUY ROBERT


je ferai de mon possible pour ...

21/11/2016 @ 07:31:37
par nour rida


on fera bouger tout le monde ...

16/06/2016 @ 21:02:30
par wily mignon


mon papa courage à toi. la ...

16/06/2016 @ 20:58:56
par wily mignon


dommmmmmmage, on n'a pas pu se ...

30/09/2015 @ 16:37:23
par Nour Mohammed Rida


Calendrier

Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 << < > >>
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteurs: 2

Mots clé (tags)

Annonce

rss Syndication

Choisissez un thème



Liens

    26 Aoû 2013 - 10:15:07

    812 - Triste nouvelle pour les croix de Nadaillac



    Association


    « Les Amis de l’église de St-Pierre de Nadaillac-de-Rouge »




    Trois croix gravement vandalisées à Nadaillac-de-Rouge



                    Le petit patrimoine de Nadaillac-de-Rouge est riche et diversifié : plusieurs croix et calvaires, des cabanes et des gariottes, des fontaines, des lavoirs,  des murs en pierres sèches.
                    Nadaillac a également la chance de posséder un patrimoine vernaculaire de qualité : fours, restes de moulin, travail, puits, bornes. Tous ces modestes monuments ou édifices participent aux côtés du château, de l’église et du monument aux morts, à la richesse du territoire communal. 
    Les croix du carrefour témoignent de pratiques anciennes récupérées par l’Eglise catholique. Les croisements de chemins étaient considérés comme des lieux maléfiques par nos ancêtres, les Romains et les Celtes qui avaient élevé là des monuments en l’honneur du dieu du commerce et des voyageurs.
                    Lorsque se développe le culte de la  Croix, au IXème siècle, des calvaires destinés à chasser les démons seront dressés sur ces autels.
                    L’Eglise les utilisera pour la procession des Rogations, précédant l’Ascension. Chaque famille décorait les croix de sa propriété. Le prêtre en surplis blanc et les enfants de chœur en aubes partaient de bonne heure suivis de quelques fidèles, empruntant pour l’occasion grands et petits chemins, priant Dieu de bien vouloir protéger les récoltes à venir de la grêle, du gel et de la sécheresse.
                    Des arrêts avaient lieu, au temps de l’abbé Basile Pons, aux croix suivantes : celles des familles Théreyzol, Lurel et Freyssenge (en particulier). Cette tradition a pris fin vers les années 1958.
                    C’est à ce patrimoine qu’il vient d’être porté atteinte. Voilà quelques années la croix de Fau avait été mutilée et cassée comme on peut - hélas ! - le constater encore aujourd’hui.
                    Durant notre dernière fête locale, deux autres croix ont été vandalisées. Celle, en fer, qui fait face à la maison d’école, a vu disparaitre son bras supérieur. Celle, en pierre, faisant face à la maison Freyssange ne laisse plus qu’apparaitre qu’un trognon.
                    Nous ne pouvons pas nous résoudre à voir disparaitre ces témoins d’une foi populaire qui fut celle de nos ancêtres.
                    Il est du devoir de nous tous, et d’abord de nos municipalités, d’assurer l’entretien de ces vestiges qui font partie de notre histoire la plus intime.
                    Récemment une croix de grande valeur, sauvée du désastre, a été judicieusement installée dans notre cimetière. Une autre a été restaurée par René Théreyzol. A la Mairie, maintenant, de prendre les mesures qui s’imposent pour sauver les trois calvaires partiellement détruits par des irresponsables qu'il reste à retrouver et à punir.



                                                                                                                                                                                    
    EJ




    Lien permanent vers l'article complet

    http://nadaillac.sosblog.fr/E-Jouve-b1/812-Triste-nouvelle-pour-les-croix-de-Nadaillac-b1-p59951.htm

    Commentaires

    Cet article n'a pas de Commentaire pour le moment...


    Laisser un commentaire

    Statut des nouveaux commentaires: Publié





    Votre URL sera affichée.


    Veuillez entrer le code contenu dans les images


    Texte du commentaire

    Options
       (Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)